Découvrez ma culture tunisienne,
des années 80 aux lendemains du
printemps arabe, dans mon premier roman :
L 'odeur de Cyprès

Aperçu :

Années 80, Korbous, Tunisie.

La petite Ahlem grandit ballotée entre ses parents et ses grands-parents, chez qui elle est élevée par son grand-père adoré : Baba Azizi, la seule grande personne qui la voit pour qui elle est, qui croit en elle, en son avenir, et en qui elle peut avoir confiance.
 
Très tôt dans l’enfance, elle subit des agressions sexuelles, et le poids écrasant du silence qu’il faut garder à tout prix. Ces expériences terribles se mêlent à beaucoup d’autres, joyeuses, tristes, drôles, et on suit son chemin, sa croissance, sa fragilité et sa force à toute épreuve, dans une culture où elle ne se sent pas à sa place, et qu’elle questionne toujours plus.
 
Pourquoi faut-il se taire ? Pourquoi faut-il cacher tant de ce qu’elle voudrait faire et être ? Pourra-t-elle un jour vivre libre ?

Avis et témoignages :

« Sameh, ton livre transpire d’authenticité. Je n’ai pas eu l’impression de lire un roman mais d’écouter cette jeune femme me raconter son histoire avec ses mots, ses phrases. Tu as réussi à donner vie à tes souvenirs. Tu ne décrivais pas des paysages, des anecdotes, tu me prêtais tes yeux pour que je regarde à travers eux. Tu m’as fait découvrir à travers ces pages ton pays et ses traditions. Les chapitres sont comme des clés qui permettent de mieux appréhender les situations, le contexte. J’aurais aimé le lire en compagnie des musiques décrites. Ça donne vraiment envie d’en découvrir davantage. »
Bérangère
 
[Si, comme Bérangère, vous aimeriez vous plonger dans l’univers musical de L’odeur de Cyprès, les liens vers toutes les chansons et musiques se trouvent en bas de page.]

« C’est un texte très émouvant. La possibilité de suivre le parcours de cette jeune femme, tout le travail psychologique et de résilience qu’elle accomplit pour comprendre ce qui lui est arrivé et comment se libérer du poids de ces terribles souvenirs, tout cela est très émouvant. Pendant l’adolescence, c’est très beau d’accompagner cette jeune fille dans la découverte de son corps, ses questionnements, ses hésitations. Au-delà des horreurs subies, c’est aussi un beau témoignage d’adolescente qui se cherche avec une force incroyable. C’est raconté naturellement, il y a un côté brut dans la description, un réel qui évite le voyeurisme ou la dramatisation inutile. La relation à Baba Azizi est très belle. On sent tout l’amour qu’il y a entre les deux personnages et la liberté qu’il lui a donnée. »
Stéphanie
 

Envoyez-moi le vôtre !
lodeurdecypres@gmail.com

 Comment vous procurer le livre :

  • lors de votre rendez-vous de massage, tout simplement (tarif 22€, paiements par espèces ou chèques, comme pour les massages) ;
  • dans les librairies indépendantes des environs (tarif 22€) :
    – au Calibou à Godewaersvelde,
    – à la Bailleuloise à Bailleul,
    – au Marais du Livre à Hazebrouck,
    – à La Chouette librairie à Lille,
    – à la Librairie La Procure à Lille ;
  • sinon, par envoi postal (emballage protégé 0,90€ + frais d’envoi en relais pickup en France métropolitaine 4,50€ + livre 22€, soit un montant total de 27,40€). Dans ce cas, choisissez votre relais pickup en cliquant ici, et envoyez-moi vos nom, prénom et le nom et l’adresse du relais choisi à lodeurdecypres@gmail.com, je vous répondrai avec mon RIB, et je vous enverrai votre colis dès réception de votre paiement.
  • ebook : en préparation, plus d’infos prochainement.

Lectures musicales et dédicaces :

  • Dédicace : samedi 31 août 2024, au Calibou, Godewaersvelde, de 14h30 à 16h.
  • Lecture musicale : vendredi 18 octobre 2024, au Calibou, Godewaersvelde (heure précisée prochainement)

Les musiques et chansons de L’odeur de Cyprès :